Presse

La République du Jazz : « Sidi Bemol », le Cheikh avec provisions…

 

La République du Jazz
La République du Jazz

Geoges Kiosseff, le 26 mars 2014

Il y a environ un mois est sorti le nouveau disque d’Hocine Boukella, alias « Sidi Bemol », « Âfya » , que l’on peut traduire par, en gros, paix, élévation, chaleur, lumière …

Poète, dessinateur, guitariste, auteur-compositeur, Hocine Boukella, installé aujourd’hui en région parisienne , s’est entouré de jeunes musiciens, curieux de tout, et issus du Jazz :

Clément Janinet au violon, Damien Fleau au saxophone, Jean Rollet-Gérard à la basse, Maxime Fleau à la batterie, Benoît Medrykowski à la guitare , tous passés par le « Centre des Musiques Didier Lockwood », il y a pire comme formation .

Dans le disque on trouve aussi en invités les « Dhoad », gitans du Rajasthan .

Le résultat est une musique de fusion très riche, élégante, emmenée par la poésie souriante et profonde de « Sidi Bemol », qui a dit que l’humour était la politesse du désespoir ?

Le voyage est paisible mais radical à l’écoute de ce disque qui mêle compositions personnelles et « traditionnels » arrangés à la sauce universalité et plaisir de jouer.[…]

Pour lire la suite: http://larepubliquedujazz.com